Dernière mise à jour : 29 juin 2017

Enquête & Débat 24 juillet 2014 BelgiqueBelgique

Appel aux victimes des éoliennes « écologiques »

Tout le monde n’est pas sensible au mal de mer, tout le monde n’est pas sensible aux infrasons. Ceux à 0,2 Hertz – même à faible dose – donnent des nausées aux personnes sensibles…

Éolienne et nausée
Les éoliennes donnent des nausées aux personnes sensibles.

Par Claude Brasseur, mathématicien, chercheur, et fondateur d’un centre de recherche sur les énergies renouvelables

Si vous estimez qu’un abus comme ceux concernant l’amiante en Belgique ou le sang contaminé en France est normal, ce texte ne vous concerne pas. Si vous habitez à plus de 5 km d’une éolienne géante, votre système neuro-végétatif risque moins la destruction (1) que si vous habitez à 2 km. Si vous êtes fermier et recevez entre 5.000 et 15.000 euros par éolienne installée chez vous, vous acceptez sans doute quelque souffrance ?

Claude Brasseur
Claude Brasseur

Par contre, s’il se confirme que les infrasons (1) générés par les grandes éoliennes sont très nuisibles à la santé et que les responsables « Ecolo » le savent depuis plusieurs années, que peut-il se passer alors que la Belgique s’est dotée en 1985 d’une loi qui oblige de mesurer les infrasons ? Une loi similaire existe-t-elle en France ? Actuellement, les personnes qui se plaignent des éoliennes ne sont pas prises au sérieux. On leur conseille une aide psychologique… et pour faire semblant de sortir du flou en matière de bruit des éoliennes en Belgique, la firme ICA a été chargée de mesurer ces bruits. Son rapport consacre deux lignes à l’existence potentielle des infrasons… il n’y a pas eu de mesures !

Tout le monde n’est pas sensible au mal de mer, tout le monde n’est pas sensible aux infrasons. Pourquoi cette comparaison? Parce que dans les deux cas, il s’agit d’une légère variation de la pression atmosphérique. A divers degrés, il semblerait que 15% de la population soit sensible aux infrasons. Précisons immédiatement qu’à 7 Hertz, les infrasons de forte intensité tuent, que ceux de 0,2 Hertz – même à faible dose – donnent des nausées aux personnes sensibles… et, contrairement à ce qui se passe pour les sons audibles gênants, aucun isolant n’atténue les infrasons ! Ils passent à travers tout, murs de béton compris, sans s’user sur des kilomètres…

Les éoliennes géantes sont une relative nouveauté dans les paysages et des rapports de mesures apparaissent sur internet depuis peu. Des éléments isolés – comme la mort des fœtus dans un élevage de visons à proximité d’un parc éolien ou la folie des vers de terre quand un parc s’installe à plus de 2 km, des maux de tête insupportables ou la mort prématurée de seniors dans un home, la fermeture d’une crèche au Danemark après installation d’un parc éolien et maladie du personnel, etc. – ne peuvent convaincre car on parlera toujours de « coïncidence ».

Il n’y a pas de coïncidence dans les mesures scientifiques comme, par exemple :

  • les mesures de Wind Test faites dès 2009 (2)
  • les effets très graves sur la santé rapportés par Rand Acoustics (3). Les victimes abandonnent leur foyer !
  • Dans « Infrasound from Wolfe »(4), les mesures des infrasons – avec ou sans éoliennes – sont faites à 13,8 km et l’écart est énorme !

Il est apparu que les acousticiens payés pour faire les mesures de bruit des éoliennes ne mesurent généralement pas les infrasons. « Ecolo » freine des 4 fers et il a fallu chercher des travaux faits aux USA pour trouver un peu de sérieux…

Infiltec INFRA-20
Infiltec INFRA-20

Si vous faites partie de ceux qui désirent une vraie écologie et non des avantages électoraux faciles pour le parti « écolo »(5), vous pouvez participer à une recherche sur les infrasons, si vous souffrez des éoliennes, en contactant l’auteur de ces lignes qui a acquis aux USA le matériel utilisé par des chercheurs américains (claudebrasseur@gmail.com). L’appareil de mesures « Infiltec infra 20 » a un spectre s’étalant de 0,05 Hertz à 20 Hertz exclusivement. Son prix, port compris, est de 300 €. Ce n’est pas ruineux si quelques victimes se partagent les frais. Il doit être accompagné d’un portable alimentant la sonde et traitant les mesures. Les mesures faites à proximité de chez vous sont aussi valables que celles faites chez vous.

En conclusion : l’ « Acoustical Society of America » a décidé depuis fin 2013 de porter ses efforts à évaluer les dégâts des infrasons sachant que les éoliennes actuelles ont des dimensions telles qu’elles sont sources d’un maximum d’infrasons nuisibles et vous pouvez participer à un possible « nettoyage » de notre environnement. Et n’oublions pas qu’il existe de vraies énergies vertes, propres, sans danger, éternellement renouvelables… ne rapportant pas de fortunes à leurs promoteurs… ne ruinant pas les citoyens !

1. Bien que, normalement, nous sommes sourds aux infrasons, nous avons des cils dans l’oreille interne qui peuvent les identifier et, indirectement, agir sur notre organisme. Il peut en souffrir au point de connaître des destructions irréversibles, les infrasons peuvent mettre nos organes internes en résonance etc…

2. Acoustic report for a turbine type Repower MM 92 at Chemin d’Ablis/France, operation mode 2050 Kw

3. A Cooperative Measurement Survey and Analysis of Low Frequency and Infrasound at the Shirley Wind Farm in Brown County, Wisconsin, Rand Acoustics, Brunswick, ME Principal : Robert Rand

4. Infrasound from Wolfe du 25 février 2014

5. Les éoliennes se multiplient en tant qu’affiches électorales permanentes destinées à des personnes sincèrement convaincues qu’elles sont un moyen d’obtenir de l’énergie verte.