Dernière mise à jour : 12 décembre 2017

Claude Brasseur 17 novembre 2017 Belgique

Ne faites pas d’enfant près d’une éolienne !

Aux USA, Eric Zou (1), doctorant, observe une nette augmentation des plaintes pour insomnie auprès des services d’aide et aussi des suicides dès l’installation d’éoliennes. En Belgique, le Docteur Leproult (ULB) mesure la mortalité par manque de sommeil.
Enfants et personnes âgées sont plus concernés que les adultes par les éoliennes...

Enfant et éoliennes
Ne faites pas d’enfant près d’une éolienne !

Par Claude Brasseur, mathématicien astronome, chercheur et fondateur d’un centre de recherche sur les énergies renouvelables
brasseurvossen@skynet.be

Claude Brasseur
Claude Brasseur

Eric Zou a comparé des centaines de territoires de 50 km de diamètre avec éoliennes à des centaines de territoires de même dimension sans éoliennes. Il serait impossible de trouver pareil échantillon dans un petit pays comme la Belgique et ce travail est donc d’un très grand intérêt.
Eric Zou a constaté près de 5 % d’augmentation des suicides de jeunes dès la mise en service des éoliennes et ceci malgré les énormes distances. Imaginez l’effet des éoliennes en Belgique où la population, même celle des villes, vit en moyenne dix fois plus près des éoliennes… il y en a partout !

Connaissant cette recherche, on peut comprendre pourquoi un infirmier de home du 3e âge me disait en 2010 : « Depuis que nous avons des éoliennes à 1 km, les vieux meurent comme des mouches ! ». La méfiance était de mise pour un scientifique et l’idée d’une vérification est venue, vérification objective, bien entendu, pas des témoignages. Elle avait été faite entre autres sur des porcs en Pologne. Nous ne sommes pas des porcs...

L’évaluation peut se faire de manière très simple et très peu onéreuse : pour autant que ce soit l’autorité qui le demande, les maisons du 3e âge peuvent facilement fournir le nombre de lits pour séjour permanent dont elles disposent et le nombre de nouveaux résidents, et ceci pour chaque année. On peut faire cette demande à un maximum de maisons du 3e âge de Belgique et séparer celles qui sont plus proches d’éoliennes des autres. La mortalité des personnes âgées a de très nombreuses causes et l’ensemble des causes donne un certain « âge moyen de décès ». On peut vérifier s’il y a une différence entre les maisons « proches d’éoliennes » et les maisons « éloignées d’éoliennes ». S’il y a une différence, elle est nécessairement due aux éoliennes et le renouvellement des résidents s’accélère alors près des éoliennes.

Mes propositions de vérification sont restées lettre morte depuis 2 ans : mathématicien et statisticien, je fais sans doute peur à ceux qui craignent des résultats comme ceux obtenus par Eric Zou… En pire puisque la Belgique entière est soumise aux effets des éoliennes beaucoup plus proches qu’aux USA. C’est à peine moins grave en France qu’en Belgique…

Et si les résultats sont ceux qu’on doit craindre, auront-ils un effet sur les décideurs ? N’oublions pas que les cigarettiers ont enregistré les effets cancérigènes du tabac pendant 70 ans… Aucune étude de tiers n’a été prise en compte avant la « trahison » d’un de leurs chimistes ! Il est maintenant interdit de fumer dans les lieux publics, on tente de convaincre les femmes enceintes de ne plus fumer mais la cigarette se vend toujours, se fume de plus en plus tôt « grâce » aux produits chimiques ajoutés librement (!) pour accélérer l’assuétude.

On peut décider de ne pas fumer, on ne peut pas éviter les nuisances éoliennes ! Les enfants sont menacés, pas seulement les personnes âgées, et malgré cela on peut craindre des réactions comme celle qui a fait évincer le Premier Ministre australien Abbot. Il avait osé demander une recherche objective concernant les nuisances éoliennes, ces nuisances avaient été recensées suite à des témoignages subjectifs. Les études objectives sur des animaux n’avaient manifestement pas convaincu...

Grâce au travail d’Eric Zou, on sait objectivement que les éoliennes tuent, rapidement et aussi lentement, et on ne peut qu’espérer un minimum de sens des responsabilités chez nos responsables. Pour rejeter les éoliennes en mer ?

(1) Eric Zou : Wind Turbine Syndrome: The Impact of Wind Farms on Suicide. Department of Economics. University of Illinois at Urbana-Champaign.

Article de Claude Brasseur — 17 novembre 2017

Voir aussi (en anglais) :