Dernière mise à jour : 16 octobre 2017

France 3 Picardie 18 septembre 2015 SommeFrance

Un éleveur porte plainte contre un opérateur éolien

Yann Joly demande plus de 350 000 euros de dommages et intérêts, lui qui a pourtant signé pour l'installation des éoliennes sur une de ses parcelles... Il se battra jusqu'au bout.

France 3 Picardie - 18 septembre 2015 Vidéo également disponible sur notre chaîne YouTube

Les éoliennes font-elles chuter la production des vaches laitières ?

Un éleveur de la Somme porte plainte contre un opérateur éolien qu'il accuse d'être responsable de la baisse de rendement de ses vaches laitières. L'implantation récente d'un parc éolien à proximité de son exploitation serait à l'origine de la dégradation de la santé de son cheptel.

Par Thierry Bonte

Yann Joly n'avait a priori rien d'un anti-éolien. L'éleveur qui possède un troupeau de 250 vaches laitières au Boisle (80) a toutefois commencé à s'inquiéter lorsque ses bêtes ont cessé de s'abreuver régulièrement. Ses craintes ont été renforcées quand il s'est aperçu que le rendement laitier des ruminantes était en chute libre. "En 2011, après l'installation des douze premières éoliennes, la production est passé de 10 000 litres par vache à l'année à 7000 litres. La situation s'est aggravée après le doublement du nombre de mâts en 2013 et on est alors tombé à 5000 litres."

Une catastrophe pour cet exploitant qui fait alors procéder aux analyses vétérinaires qui cependant ne décèlent rien. Il fait alors venir un géobiologue qui intervient sur le terrain sans parvenir à trouver une solution. En procédant par élimination, il se forge une conviction. Ce sont les 24 éoliennes situées à 1,8 km de son élevage qui sont la cause de la dégradation de la santé de son cheptel. Yann Joly a finalement décidé de porter plainte contre la société qui a implanté les éoliennes et réclame 265 000 euros de dommages et intérêts.