Dernière mise à jour : 16 octobre 2017

La Montagne 2 septembre 2017 Creuse

Elle offre une maison creusoise à Macron...

... MAIS AVEC LES ÉOLIENNES QUI VONT AVEC.

Article de La Montagne
La Montagne - 2 septembre 2017

C’est une démarche originale qu’a entreprise Martine Faucher. Heureuse propriétaire d’une maison au Grand-Villard, à Saint-Hilaire-la-Plaine, elle est aussi la présidente de l’association Vents d’État qui s’oppose à l’installation d’éoliennes industrielles en Creuse. Et notamment contre les treize qui sont envisagées à 500 mètres de chez elle.

Or, Martine Faucher a appris que le ministre de l’Écologie vient d’annuler tout un programme d’aérogénérateurs au large du Touquet. Nicolas Hulot confirmant que l’impact sur l’environnement est trop désastreux pour laisser vivre ce projet. Mais Martine a fait un autre rapprochement. Elle s’est souvenue que la famille Macron avait une maison du côté du Touquet et s’est dit qu’il y avait un rapport de cause à effet.

Elle a donc décidé, à travers un courrier envoyé en recommandé le 28 août au palais de l’Élysée, d’offrir gratuitement à Emmanuel Macron une autre maison qu’elle possède au Grand-Villard (notre photo). Avec l’espoir que l’influent personnage fasse aussi bien contre l’éolien en Creuse qu’au Touquet. Et de rassurer Emmanuel Macron : « Vous ne serez pas malheureux en Creuse, de nombreux artistes ont choisi d’y vivre pour y créer, trouvant leurs inspirations dans la beauté des paysages préservés et des nuits profondes et scintillantes ».

À suivre...

Article de La Montagne – 2 septembre 2017