Dernière mise à jour : 28 avril 2017

André Desmaretseptembre 2014Bourgogne, France

La France entre les mains des promoteurs éoliens !

Ce texte est un cri d’alarme à propos de la situation des projets éoliens industriels en France.

Télécharger le texte complet

Il faut arrêter la prolifération des projets éoliens industriels et le saccage de la France !

André Desmaret
André Desmaret, Président des Amis de Viviers et d'ACB

Opposant actif, depuis plusieurs années, contre le déploiement de projets éoliens industriels en Bourgogne, en tant que président d’associations locales de défense de l’environnement et du patrimoine, j’analyse dans ce document les différentes phases et les intervenants de la réalisation d’un projet éolien industriel en France.

Alors que de plus en plus de voix s’élèvent en France contre le déploiement et la prolifération des projets éoliens industriels, que de nombreux ouvrages sont publiés par des scientifiques, des analystes économiques et financiers, que partout en France des associations de défense de l’environnement et du patrimoine se constituent pour s’opposer à la réalisation de projets locaux, que de nombreux pays font le constat que l’éolien industriel n’est pas une solution viable pour résoudre les problèmes énergétiques et qu’il est ruineux pour l’économie et qu’il induit des risques importants pour la santé des riverains, ce document en analysant chaque phase de la réalisation d’un projet éolien en France montre les freins que les pouvoirs publics continuent de mettre en place pour museler les oppositions, réduire les possibilités de recours et organiser l’ignorance des populations sur la réalité de l’éolien terrestre.

En mettant en évidence, dans chacune des phases d’un projet, les procédures de blocage ou de secret, il démontre l’organisation systématique de procédures, fruits d’une collusion entre le lobby éolien et les pouvoirs publics, permettant le déploiement des projets éoliens industriels.

Par ce moyen, le document dénonce ce scandale démocratique et démontre que les personnes sensibilisées à la problématique éolienne ne sont pas dupes de ces manoeuvres politiciennes et mercantiles sans rapport avec les objectifs énergétiques et écologiques affichés.

Il montre que les très nombreuses associations sont plus que jamais déterminées à faire prendre conscience à l’opinion publique la réalité des projets éoliens et à user des moyens légaux pour s’opposer à la prolifération nuisible, inutile et ruineuse de ces projets.

En analysant tous les aspects d’un projet éolien, ce document met en évidence la volonté insidieuse des pouvoirs publics sous la pression du lobby éolien de faire en sorte que :

« rien ne puisse plus stopper la réalisation des projets éoliens en France à moins d’une véritable prise de conscience nationale ! »

Il entend dénoncer le scandale qui concoure à la réalisation des projets éoliens industriels, la collusion entre le pouvoir politique et le lobby des promoteurs éoliens, l’inadéquation des tribunaux administratifs à juger des projets industriels complexes.

Les aspects écologiques ou énergétiques des projets ne servant que de prétextes.

Les dernières positions de Ségolène Royal dans le cadre de la transition énergétique et la simplification des procédures confirment la réduction des moyens de recours contre les projets.

Remarques préliminaires :

Un projet éolien n’a rien à voir avec le vent ! Le vent n’intervient à aucun moment dans le processus d’élaboration d’un projet éolien. Il n’est jamais quantifié dans les documents d’étude d’impact des permis de construire et il n’est jamais considéré par les tribunaux administratifs lors des recours. Quant un mât de mesures anémométriques est installé par un promoteur sur le site d’un projet, les données relevées sont la propriété de celui-ci qui n’a aucune obligation de les publier !

Le vent était un des critères (d’ailleurs bidon !) pris en compte lors de la création d’une ZDE. Il a été supprimé avec les ZDE.

Un projet éolien est un projet PRIVE qui n’a jamais fait l’objet d’un arrêté d’utilité publique ! Le promoteur ne peut donc se référer à aucune directive pour justifier son projet local. Le développement de l’énergie éolienne, dans son principe, est encouragé par le Gouvernement mais un projet spécifique n’a aucune légitimité propre.

Analyse des différentes phases d’un projet éolien industriel

Plusieurs phases précèdent la construction des éoliennes sur un site : démarchage des propriétaires terriens et des mairies, constitution des dossiers par le promoteur, dépôt des permis de construire, recours des opposants.

Télécharger le texte complet
Texte d'André Desmaret, Président « Amis de Viviers » et « ACB »